Commentaires…

Afin de ne pas briser le contexte littéraire et poétique, il serait bien de laisser vos commentaires et suggestions ici.

Merci…

Publicités

32 Réponses to “Commentaires…”

  1. Wow…. Prémisse est rendu INTENSE!!! (17 Juillet)… Quelle tournure charnelle que ça prend.. whoa. À fleur de peau!

  2. J’en étais venu à la même conclusion un peu plus tôt! 🙂

  3. Presque trop pour un ciel nuageux.

  4. Ce qui est très surprenant c’est que (outre moi) je crois que tous les participants à date son masculins! C’est très révélateur ça les mecs!!

    C’était ma constatation journalière! 😉

  5. Qui a dit que les hommes n’étaient que des caves en bedaine de bière sans profondeur?

  6. mais qui a dit que je n’écrivais vraiment pas en bédaine..!? pfff! haha!

  7. Satellite Voyageur Says:

    Pour moi, y a des hormones mâles qui ont besoin de montrer leur côté artistique… 😉

  8. Je propose qu’à chaque fois qu’un bloguâvre va atteindre 100 commentaires, qu’on le conclu et qu’on le retranscrive en un texte cohérent avec les bonnes ponctuations et tout, qu’on l’agrémente d’une belle image et qu’on le publie dans une page « bloguâves terminés » ou un truc du genre, avec le nom de tous les auteurs y ayant contribué afin de créer une belle banque d’archives!

    ???

    Des idées??
    Contrindications??

  9. C’est une bonne idée mais parfois 100 peut être beaucoup. Peut-être fixer aussi une limite de temps. Mais l’idée d’arrêter à 100 est bonne et je suis d’accord avec le reste.

  10. Oui, 100 ça a bien du bon sens! J’approuve!

  11. En plus ça a du bon 100!

  12. J’arrive ici par le blogue de Pierre-Yves et vraiment, quelle belle découverte ! Le concept est génial !
    J’adore 🙂

  13. On te souhaite la bienvenue! Amuse-toi bien!

  14. hello! j’avais pas vu ce topic! enfin un moyen de communiquer ! 🙂
    alors dejà je suis ravie de participer et j’espère que mes interventions ne font pas trop tache 🙂
    ceci dit j’ai une remarque! pourquoi tous les sujets finissent pas sombrer dans le tragique dites moi? même quand ça commence par la musique ou le désir ça vire au lugubre?
    pourquoi ne pas ébaucher un sujet où il serait proscrit de broyer du noir? que de gaités les amis 🙂

  15. si vous êtes ok je veux bien essayer!

  16. charme psylle

    Tout d’abord bienvenu ici!
    Le but de ce jeu est aussi de se laisser aller à différents états d’âmes spontanées de différents auteurs!

    L’écriture automatique! Il est vrai que ça sombre souvent vers un univers noir… mais en même temps c’est représentatif d’une certaine vérité de l’âme.

    Bien entendu on ne peut pas contraindre les participants car ça irait à l’encontre de l’idée même du cadavres… Mais il en va à tout le monde de participer assez souvent pour tenter d’amener les participants dans une direction X…

    Voilà toute la magie de la diversité des auteurs!

    Au plaisir!!

    🙂

  17. @ Anarcho

    Pour «Dans la gueule»:

    «Les totems de l’amour»

    beauuuuuuu!

  18. @Le D.

    Merci de ton appréciation mon cher. Pourtant, c’était un profond délire de part. Mais peut-être sont-ce ces genres de délires qui nous apportent aussi le plaisir dans l’écriture.

  19. @ Anarcho

    Je pense que ça fait partie de la chose, effectivement. Permettre certaines absurdités du sens commun pour créer des réalités autres qui, ultimement, ont un pouvoir de communication sur d’autres plans. C’est à partir de ça, je crois, qu’on peut dire que la poésie ce n’est pas seulement qu’en nous, mais qu’elle est partout, discrète, dans la réalité dite objective et drabe et elle nous observe de tout près, curieuse du moment où on va la croiser du regard. Est-ce qu’on la suit? Est-ce qu’on la prend par la main? Le plaisir vient donc de ce sentiment de se joindre à quelqu’un qui a toujours été là, mais que l’on ne connait que lorsqu’on se donne à elle.

  20. @Le D.

    « C’est à partir de ça, je crois, qu’on peut dire que la poésie ce n’est pas seulement qu’en nous, mais qu’elle est partout, discrète, dans la réalité dite objective et drabe et elle nous observe de tout près, curieuse du moment où on va la croiser du regard. »

    Trop vrai ça! Superbe!

    Mais parfois, ça nous prend un coup de main pour ouvrir la porte (!!!!!) de la poésie! Elle n’est pas toujours facile à ouvrir, ce qui la rend si enivrante.

  21. Le D.

    « Le plaisir vient donc de ce sentiment de se joindre à quelqu’un qui a toujours été là, mais que l’on ne connait que lorsqu’on se donne à elle. »

    WOW!!!!

  22. Je sais pas trop quoi rajouter …mais j’abonde! Vous me donnez tellement de plaisir! Et d’opportunités dans la création, il va sans dire! Anarcho, malgré nos différences, j’aime toujours tes interventions; MFL t’as une fluidité tellement agréable et riche, et le D., tu le sais.

    Wow, effectivement 😉

  23. @ Anarcho

    Haha.. Oui, une autre porte………..
    Ce qui me fait penser qu’on dit souvent que la vie n’est que passage.. C’est tellement vrai, on a juste à regarder la quantité de portes autour de nous, en nous.

  24. @Perséphone

    Ça fait deux fois que vous me parlez de moi ailleurs que dans mon blogue. Ce serait bien de vous dégêner et aller me visiter! 🙂

    « malgré nos différences »

    Lesquelles? Je ne vous connais pas assez.

    « MFL t’as une fluidité tellement agréable et riche »

    Oh que oui!

    @Le D.

    Il y a plein de portes mais les clés pour l’ouvrir sont souvents difficiles, quoique tu sais ce que je pense des portes trop faciles à ouvrir! 😉

  25. Trop génial pour ne pas être taggué. Chose faite !

  26. Merci beaucoup Mademoiselle Bis!

    🙂

  27. Bravo pour la mise en page des délires accomplis et des images pour le plaisir des yeux. Merci!

  28. Merci à Anarcho-pragmatiste, à qui je dois la découverte de ce lieu unique. Merci à vous créatrices et créateurs. Je ne savais pas ce que je cherchais… c’est exquis d’avoir maintenant trouvé.

  29. Daud!

    Merci!

    Ce qui est un peu triste pour vous, c’est que vous arrivez dans une période très tranquille par ici! Vous verrez que par moment c’est encore plus magique!

    Au plaisir!

    🙂

  30. @Daud

    Ça me fait plaisir de vous avoir amené à découvrir ce bloguâvre de paix littéraire. Et en plus, il est très bien que vous ajoutez votre grain de sel libertaire là-dessus! 😉

  31. versionscelestes Says:

    Félicitations! Dès que j’ai vu votre blog, je n’ai pas hésité une seconde à l’ajouter à mes links préférés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :