Le vilain petit mouton vert… (histoire pour les enfants)

Il était une fois

Publicités

47 Réponses to “Le vilain petit mouton vert… (histoire pour les enfants)”

  1. un petit mouton vert 😉

  2. qui se promenait dans une grande forêt. Il

  3. avait de grands yeux et

  4. un pelage tout vert ce qui faisait en sorte que les autres moutons

  5. se moquaient de lui dans le pâturage. Il

  6. espérait vraiment qu’ils puissent seulement se bêler de leurs affaires. Toujours est-il qu’il arriva à un

  7. grand lac, qui l’empêchait de poursuivre sa route, et il ne savait pas nager.

  8. C’est à ce moment-là qu’il aperçu la bande de moutons malfaisants

  9. qui s’approchaient de lui. Ils les entendaient déjà rire, alors il

  10. se mit à regarder frénétiquement autour de lui

  11. sans plus savoir quoi faire. Il paniquait. Tout à coup il entendit une voix familière derrière lui.

  12. C’était le pommier qui voulait lui indiquer

  13. que « Il faut toujours suivre le chemin que nous dicte notre coeur »

  14. , ce qui lui faisait plaisir comme toujours mais cette fois-ci

  15. Satellite Voyageur Says:

    il ne savait que faire. Troublé, il se dit que seul Père Bouc, le sage du pré, pourrait

  16. lui venir en aide, mais il se trouvait de l’autre côté du lac.

  17. Malgré les ennuis qui s’annonçaient, il ne voulait pas prendre ses aines à son cou et s’exténuer, en plus de filer un mauvais coton. Peut-être, pensa-t-il, devrais-je plutôt

  18. attendre que les méchant moutons se soient moqué de moi et qu’ils

  19. Charlotte Russe Says:

    retournent à la maison. Soudain, un violent éclair trancha le tronc

  20. du pommier en deux, lui qui, malgré son âge vénérable, donnait encore les pommes les plus délicieuses qui soit. Le mouton vert, attristé par le sort du pommier (qui avait été longtemps d’une précieuse écoute pour toute la contée), bêla en silence pendant de longues minutes. «Maintenant, c’est d’autant plus important que je trouve le Pèèèèèèèèère Bouc», murmura-t-il.
    Pendant ce temps,

  21. les vilains moutons avaient été affolé par le bruit de l’éclair et du tronc fracturé et s’étaient enfui à toutes pattes! Le mouton vert décida de faire demi tour et de passer par le pâturage afin de se rendre chez le père Bouc. Soudain il aperçu un petit chemin à contre sens qu’il n’avait jamais vu, sans savoir pourquoi il décida de s’y engouffrer. Il faisait sombre et

  22. Satellite Voyageur Says:

    des ronces blessaient ses pauvres pattes. Cependant, il n’était pas question d’abandonner malgré la peur qui lui tenaillait le ventre. Il avança doucement, sous les arbres menaçants qui ne semblaient qu’attendre un moment pour vouloir arracher le mouton du sol et l’avaler. Soudain, au bout du chemin qui semblait être un cul-de-sac, deux yeux jaunes s’affichèrent dans l’obscurité…

  23. La verdâtre pilosité du vilain petit mouton se dressa sur son corps frêle. Ses genoux claquaient les uns contres les autres, ses dents s’entrechoquait violemment. Il était complètement terrorisé, figé, incapable de bouger. C’était le calme plat dans la forêt, plus aucun son, le silence total. Une légère brise faisait valser les longues herbes le long du chemin.

  24. Satellite Voyageur Says:

    « Que fais-tu ici petit mouton… vert à ce que je peux voir ? » fit une voix rauque qui semblait appartenir aux yeux jaunes. Le mouton vert recula une patte: « Euh… je… je…

  25. Mazsellan Says:

    m’en vais chez…. le pèèèère bouc. Je… je… ne voulais pas embèèèèèter personne en venant par… Qui êêêêêêêtes-vous ? »

  26. Satellite Voyageur Says:

    « Tu ne veux savoir mon nom, dit la voix avec malice. Disons que je peux t’aider à t’orienter. Je suis le Guide de ces bois. Je vais te guider, petit mouton vert, si et seulement si

  27. tu acceptes de me faire confiance. D’abord il faudra comprendre le message que je t’enverrai… Le mouton, ne comprenait rien à ce que cet étrange voix lui disait… « mais quel message? … Et comment savoir si je peux faire confiance à cette voix qu’il avait peine à percevoir…

  28. Il ferma donc les yeux de toutes ses forces, pour ne pas voir la peur lui brouiller la vue, et avança tête baissée. Une sensation soyeuse lui chatouilla la museau.

  29. c’était une certaine blogeuse qui très douce des doigts tout comme sur son clavier pour les mots, elle y alla de la même douceur en gestuel qui…

  30. l’apaisa confortablement sous la douceur de ses caresses mais, quelques instants plus tard, une voix menaçante se fit entendre et, tressaillie par la peur, elle prit la poudre d’escampette ce qui laissa esseulé le pauvre mouton qui n’avait d’autre choix que de continuer sans sa présence rassurante. Cette voix menaçante devient de plus en plus agressante

  31. Le petit mouton leva les yeux et aperçut à sa grande surprise

  32. un renard qui s’approchait dangereusement de lui, mais au lieu de se sauver il décida de

  33. lui envoyer un bec soufflé.

  34. Le renard resta de glace, même qu’il semblait encore plus en colère

  35. contre le pauvre petit mouton, au regard hagard et penaud, qui regrettait

  36. de ne pas s’être enfui à toutes pattes!

  37. Mais les regrets du mammifère à la toison frisée ne sont qu’éphémères puisque

  38. qu’au même moment, un cri déchire le ciel.

  39. C’est le démon des moutons qui fit son apparition, surgissant des

  40. entrailles insondables du gouffre du Bélier noir, tempêtant de hurlements

  41. et des bêlements tellement stridents et insoutenables que la peur ne peut faire autrement que

  42. de faire fuir se cacher dans les bosquets rose tout les autres ovidés colorés différemment.

  43. Tous, sauf un. Un jeune bélier à la toison lourde comme l’orage et noir comme le geai apparut subrepticement au regard du petit mouton vert. Ce bélier avait la face affable et paradoxalement austère comme sil avait connu la dureté de la vie avant l’âge.
     » Bonjour camarade à la couleur peu commune, je me nomme Nigraries, mais ceux qui me connaissent m’appelle Ari. Quel est ton nom ? « . Depuis qu’il était agneau, le petit mouton vert n’avait jamais vu un tel mouton. D’une voix claire montrant néanmoins quelque appréhension, le petit mouton vert se présenta :  » Je

  44. suis, hésita-il, de la clairière ouest, vous n’êtes pas d’ici?  » fini-il par lui demander.

  45. versionscelestes Says:

    « Non. je viens de très loin », fit le jeune bélier. « Si

  46. ton errance abuse en hurlements les troupeaux, je suis d’une nature bien différente.  » Le petit mouton vert, prit le temps de réfléchir en s’interrompant pour arracher une touffe de trèfle vert. Tout était clair, à présent ;

  47. il avait compris le grand sage bouc n’était qu’une légende, qu’il venait de voir naitre sous ses yeux ebahits … il decida de lui conter son periple afin d’avoir un avis différent et avancer, il décida alors d

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :